J’peux pas bosser, j’ai dessin !

Bientôt sur le campus, le nouveau projet de l’équipe d’ARTicule se prépare !

Li, présidente de l’association, coordonne ce nouveau d’illustration graphique sur le campus Tertre. Au programme, un regard décalé et artistique sur le travail !

Gwendoline Blosse, illustratrice nantaise, nous accompagne pendant ce projet et ça promet d’être dynamique !

Dès début octobre, des ateliers au Pôle étudiant permettront de créer un journal qui sera distribué partout sur le campus. Une exposition itinérante et pleins d’autres surprises sont à prévoir!

Pour vous inscrire ou en savoir plus, contacte-nous !

articule.nantes@gmail.com 🙂

 

A suivre …

Publicités

1er prix CNOUS Culture 2016

Pour conclure cette belle aventure, l’équipe ARTicule a été récompensé par le CNOUS. Premier prix dans la catégorie Culture 2016, nous sommes fières du parcours de notre projet « La Maison Qui Marche Sur L’Eau ».

Merci à la compagnie du THéâTRe aMOk, Anne Neyens et Ronan Cheviller, qui nous ont soutenus et accompagnés pendant ce projet. Merci à tous nos partenaires, le TU-Nantes, le CROUS Pays de la Loire, l’université de Nantes avec la DVE et DCI, la faculté des langues et cultures étrangères ainsi que la ville de Nantes.

2 000 euros nous ont donc été accordés afin de poursuivre l’aventure ARTicule Nantes !

16716020_1008548055948110_8186069013768512410_o.jpgLégende : Nous voilà à la remise des prix du CNOUS Culture-ActionS à Paris ! Le 1er prix enfin entre nos mains 🙂
Une belle cérémonie, champagne, petits fours et surtout la découverte d’initiatives étudiantes de toute la France, toutes plus folles et intéressantes les unes que les autres.
#Merciàtous #ARTiculecontinue

ARTicule Nantes cité dans Ouest France, mars 2017.

L’équipe ARTicule se présente !

 Iseult Clauzier – présidente

22 ans – Master 2 médiation culturelle et communication internationale, spécialité allemand

Dans son temps libre elle aime : « parler, faire des blagues qui ne font pas rire grand monde et des jeux de mots quelque peu ratés, voyager et bien sûr tous les arts sous toutes leurs formes (qui ne sont pas et ne seront jamais finies). »

Elle a rejoint l’association ARTicule Nantes car : « Je trouve important cette manière de se frotter autrement à un art : avec le premier projet de l’association La Maison Qui Marche Sur L’Eau, l’étudiant n’est plus invité à être récepteur mais créateur de ce qu’il va voir et jouer. C’est la découverte de tout le processus théâtral, de la manière dont le thème est bâti à la manière dont il est emporté sur la scène. Et puis, pourquoi l’association surtout, parce que je voulais m’engager dans un projet culturel, ça tombait bien… »

Sa maison de rêve : « Une maison imaginée par Hundertwasser (s’il ressuscite).  Dans une plaine, des maisons seraient construites, c’est-à-dire que le toit serait fait d’herbe et la maison se situerait elle-même au milieu d’une immense étendue d’herbe. La façade, comme sur les maisons qu’il a construites, seraient de beaucoup de couleurs et de formes irrégulières. A proximité, il y aurait des petites ruelles très étroites de couleur un peu ocre avec des volets pas très bien retapés, où passeraient pas mal de monde. A côté de la maison, il y aurait des voisins avec qui on peut prendre l’apéro au soleil (il y aurait du soleil presque tout le temps sauf quand il fait nuit). »


Emilie Moysan – trésorière

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

23 ans – Master tri-national Analyse des Pratiques Culturelles  franco-allemand puis Master 2 Management à l’IAE

Elle crée l’association ARTicule Nantes en avril 2015 avec Clémence Vilaine, du même Master APC, pour pouvoir développer un premier projet de création partagée La Maison Qui Marche Sur L’Eau. « L’association  ARTicule est une occasion de participer à la vie du campus, de rencontrer tous les acteurs de vie universitaire et de se forger une petite expérience dans le montage de projet. Être accompagnée par la compagnie aMOk est une aubaine pour ce genre de projet. »

Dans son temps libre elle aime: « aller au cinéma, courir au bord de l’Erdre ou faire des réunions avec l’équipe d’ARTicule 😉 »

Sa maison de rêve: « je la vois comme un cocon. Ma maison, elle serait citadine au bord de l’eau, à la fois confortable et écologique. Le mieux, ça serait une maison à la Mary Poppins, pour pouvoir la sortir de mon sac à tout moment, partout autour du globe. Ca serait un peu comme ma maison-voyage. »


Mélina Hégron – secrétaire générale

10008359_621877727868098_1589875200_n

22 ans – Master 2 médiation culturelle et communication internationale, spécialité allemand

Dans son temps libre elle aime : « me mettre en scène sur scène : jouer au théâtre quoi, et y aller, rire de l’absurde,                                    voyager, apprécier la nature et manger. »

Elle a rejoint l’association ARTicule Nantes car : « J’ai besoin de m’investir dans un projet à côté de mes études, c’est stimulant et excitant, et en plus d’être formateur, on fait beaucoup de rencontres. J’ai choisi ARTicule Nantes car je trouve intéressant que le projet La Maison Qui Marche Sur L’Eau rende le processus de création accessible aux étudiants. Il y a certes beaucoup d’ateliers de théâtre qui permettent de créer la pièce, mais peu qui s’intéressent aux idées mêmes sur laquelle elle se fonde. Avec l’association, les étudiants peuvent participer à toutes les étapes, et ça c’est vraiment cool. »

Sa maison de rêve : « Il m’en faut deux. Une maison entre la mer et les montagnes pour aller pêcher, se baigner et faire de la randonnée en été, et pour aller skier, faire de la raquette et respirer l’air marin en hiver. Avec pleins de fenêtres pour laisser entrer la lumière et pouvoir admirer la nature de partout, un poêle pour l’hiver. Et une autre maison en ville, plutôt un appartement, au deuxième ou troisième étage, près des cafés et des restaurants pour sortir avec mes amis, et pas loin de théâtres. »


Barbara Eigner – chargée de communication

IMG_626722 ans – Master 2 Analyse des Pratiques Culturelles – Medienkulturanalyse

Dans son temps libre elle aime : « voyager et apprendre plein de nouvelles langues, découvrir la vie culturelle d‘une ville – que ce soit du théâtre, du cinéma, des musées, de la musique ou des performances non conventionnelles, lire, cuisiner et échanger des recettes et des histoires »

Elle a rejoint l’association ARTicule Nantes car : « J‘aime que ce projet aille à la rencontre des gens et qu‘il ne soit pas coupé du réel. Tous les étudiants ont la possibilité de participer à la création de cette pièce de théâtre et de jeter un œil derrière les coulisses. Je suis contente de – en plus de mes études – pouvoir m’engager dans un projet créatif et participatif pour mettre en application mes connaissances. De plus, en tant qu‘étudiante d‘un master trinational et ayant donc changé de domicile et de pays trois fois depuis l‘année dernière, j‘ai passé beaucoup de temps à réfléchir sur le thème du « chez-soi », et je suis très curieuse des histoires et des anecdotes des autres étudiants. »

Sa maison de rêve : « D‘une part, je rêve d‘un appartement lumineux en ville, proche de la vie urbaine. Tout d‘abord, cet appartement a une grande cuisine, une grande table en bois naturel et un canapé confortable. Il est situé sous le toit et il a une terrasse pour que je puisse respirer dans le vert quand la ville commence à m‘étouffer. D‘autre part, je rêve d‘une grande maison au bord d‘un lac et avec un jardin ensorcelé où toute ma famille se réunit pendant les vacances. »


L’Association ARTicule marche sur l’eau

L’association ARTicule Nantes nous propose un projet théâtral, La Maison Qui Marche Sur L’Eau.

 Accompagnée de la Compagnie de THéâTRe aMOk, l’association ARTicule rencontre les étudiants afin de récolter des anecdotes croustillantes sur le thème du chez-soi ! Ces anecdotes serviront aux ateliers d’écriture, étape durant laquelle les étudiants vont découvrir l’écriture théâtrale.

A partir de fin janvier, des ateliers de théâtre, débuteront pour préparer les étudiants à la restitution d’une petite forme théâtrale lors des Journées Art & Culture de l’enseignement supérieur.

A chacun sa maison, racontez-nous la vôtre !

cropped-dsc_07211.jpg

ACTE II : À CHACUN SA MAISON, ÉCRIVEZ-NOUS LA VÔTRE !

ARTicule Nantes et son projet La Maison Qui Marche Sur L’eau vous invite à participer à sa deuxième étape : les ateliers d’écriture.

Inspiré des témoignages sur le « chez soi » collectés auprès des étudiants du Campus Tertre, Ronan Chevillier, écrivain de la Compagnie du ThéâTRe aMOk, vous invite à le rejoindre dans ses ateliers pour découvrir ensemble l’écriture d’une pièce de théâtre.

Informations sur les ateliers:

Lieu : Salle du Pôle étudiant

  • Les mardis 17 et 24 novembre 2015           de 17h à 19h
  • Les mardis 1er, 8 et 15 décembre 2015     de 17h à 19h

Formulaire d’inscription à télécharger  ICI

Quand et où participer ?

La participation à toutes les étapes du projet est libre et gratuite !

ACTE I : À CHACUN SA MAISON, RACONTEZ-NOUS LA VÔTRE !

Nos dates et lieux de collecte :

  • Forum des ateliers
    Mardi 29 septembre 2015, de 18h à 20h Pôle étudiant
  • Salon ouvert
    Mercredi 30 septembre 2015, de 11h à 14h Hall Tertre
  • Villages Associatifs
    Jeudi 8 octobre 2015, à partir de 17h Pôle étudiant
  • Salon ouvert
    Mercredi 14 octobre 2015, de 11h à 14h Hall Censive
  • Salon ouvert
    Jeudi 15 octobre 2015, de 12h à 14h IRFFLE, Hall du bâtiment Recteur Schmitt
  • Salon ouvert
    Mercredi 21 octobre 2015, de 11h à 14h Restaurant universitaire, campus Tertre
  • Salon ouvert
    Mercredi 4 novembre 2015, de 11h à 14h Hall de la Faculté des Langues et Cultures Étrangères

ACTE II : À CHACUN SA MAISON, ÉCRIVEZ-NOUS LA VÔTRE !

Les dates des ateliers d’écriture :
avec l’auteur Ronan Cheviller, du THéâTRe aMOk

Lieu : Salle du Pôle étudiant

  • Les mardis 17 et 24 novembre 2015           de 17h à 19h
  • Les mardis 1er, 8 et 15 décembre 2015     de 17h à 19h

Formulaire d’inscription à télécharger ICI

ACTE III : À CHACUN SA MAISON, JOUEZ-NOUS LA VÔTRE !

Les dates des ateliers de théâtre :
avec le THéâTRe aMOk

Lieu : TU-Nantes

  • Mardi 2 février 2016, 18h – 21h
  • Vendredi 5 février 2016, 12h30 – 14h
  • Mardi 23 février 2016, 18h – 21h
  • Vendredi 26 février 2016, 12h30 – 14h
  • Vendredi 11 mars 2016, 12h30 – 14h
  • Vendredi 18 mars 2016, 12h30 – 14h
  • Mardi 22 mars 2016, 18h – 19h30